Au centre communautaire René Goupil, Montréal
accueil-maisons-coloriees.png

Au 17 octobre 2018, Journée mondiale du refus de la misère, ATD Quart Monde et ses partenaires ont présenté 5 panneaux au rétroprojecteur en lisant les extraits au centre éducatif et communautaire René Goupil devant une centaine de personnes, enfants, ados et adultes, issues de communautés très variées: Haïti, Amérique latine, Afrique et membres d'ATD quart Monde à Montréal...

"Parmi les panneaux il y avait celui du Guatemala lu par une femme originaire d'Amérique latine, de Madagascar lu par un jeune ado, la Combite d'Haïti lue par une jeune originaire de ce pays...

Chacun après avoir lu a dit pourquoi cela le touchait: Les 2 jeunes ont dit l'importance de se mobiliser ensemble. La femme d'Amérique latine a témoigné en disant qu'avant elle restait enfermée chez elle mais qu'elle s'était aperçu combien c'était important de s'ouvrir aux autres, car les gens autour se portaient solidaires et les choses de la vie étaient alors moins lourdes à porter, elle a invité les personnes présentes ce soir là à ne pas rester seules.

Après la lecture de chaque affiche et du commentaire de chaque lecteur, l'Assemblée était invitée à réagir et à chaque fois cela a donné lieu à une réflexion de l'un ou l'autre. C'était très intéressant de sentir l'écho produit en chacun des participants ce jour là.

A partir de là nous avons invité les personnes présentes à échanger avec son voisin ou par écrit sur comment chacun de nous, là où nous étions, nous agissions pour refuser la misère. Nous avons terminé en lisant la phrase de la dalle que nous avions affichée: "Là où des hommes et des femmes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l'Homme sont violés. S'unir pour les faire respecter est un devoir sacré."