Tema per 2019
Acting together to empower children, their families and communities to end poverty

On this page you will find:

  • Testimonies: messages from people living in extreme poverty,...
  • Presentation: the meaning of the Day, its spirit,...
  • Highlights: activities, messages, significant gestures,...
  • Contattarci: for any question related to October 17.
  • Toolbox: poster, concept note, documents of reference, videos,...

Seleziona un paese per conoscere gli eventi degli anni passati

Manila - Giovedì 17 Ottobre 2019 - Commemoration in Rizal Park

Thursday, October 17, 2019 at 8 AM – 4 PM

Children and young people play important roles in the fight against poverty. They provide valuable insights acquired from their personal daily struggles. On October 17 at Rizal Park in Manila, they will share their stories to the entire world.

Together with people from all walks of life, we will gather at Rizal Park in Manila to share stories of pain and triumph, renewing our commitment to stop poverty.

National Anti-Poverty Commission

ATD Fourth World Philippines

Manila
Filippine

London - Giovedì 17 Ottobre 2019 - Red Flag Over Bermondsey

With a special performance of a Journeymen Theatre play, inspired by the story of social reformer and campaigner against poverty, Ada Salter.

12:30pm: Bermondsey Wall, SE16 4NB

3pm: ATD Fourth World, 48 Addington Square, London SE5 7LB

London
Regno Unito

London - Lunedì 14 Ottobre 2019 - Understanding Poverty and Social Rights Through Lived Experience

Launch of findings on the multidimensional nature of poverty in the UK

'Understanding Poverty and Social Rights Through Lived Experience':
ATD Fourth World will launch its report of a participatory research study at this conference
on 14 October at Amnesty International UK.

Too many people are falling through gaps in service provision in the UK today. Many have no choice but to sleep rough and resort to food banks. Given the growing awareness that poverty is multidimensional, this study asked the most affected people what that means.

This new report matters because the voices of people with direct experience of poverty were co-researchers at the forefront of designing, carrying out, and interpreting the research. One participant said: 'Poverty kills dreams and cages the dreamers'.
The research findings identify six dimensions that describe poverty in all its forms in the UK:

  • disempowering systems, structures and policies
  • financial insecurity, financial exclusion, and debt
  • damaged health and well-being
  • stigma, blame and judgement
  • lack of control over choices
  • unrecognised struggles, skills and contributions.

‘Poverty is not being able to smell the flowers because the stress of life gets in the way.’
- a participant with lived experience of poverty from the North of England

The co-researchers identified seven key messages:
1. It is essential that people with lived experience participate in tackling poverty. This requires time, careful planning and commitment.
2. There is a need for better indicators of poverty that emphasise and capture the human experience of poverty.
3. Inadequate financial resources are a cause of poverty that take away control and shorten lives.
4. The impact of stigma and negative judgement is a particularly painful part of poverty.
5. Participants agreed services should be enabling and supportive; but some services are experienced as controlling and oppressive.
6. The skills and contributions made to society by people in poverty often go unrecognised.
7. Individual resilience is no substitute for better systems, structures and policies.

The co-researchers with lived experience of poverty will be speaking at this conference and are available for individual press interviews.

Press contact: diana [dot] skelton [at] atd-fourthworld [dot] org, 07-452-958-458.
Event details: https://www.eventbrite.co.uk/e/understanding-poverty-and-social-rights-
through-lived-experience-registration-65021777888?

London
Regno Unito

Everywhere in the UK - Giovedì 17 Ottobre 2019 - Light up the map

To light up the UK map and show solidarity across the UK.

Let's stand together and have visible show of solidarity, promoting the fantastic work going on and our solutions to raise awareness of the need to eradicate poverty on a local and national level.

To participate:

  • Get in touch with us to let us know about your proposed activity or find out more
  • Join our social media takeover campaign by using the #endpoverty #idep #aplecollective

Organized by: The Aple Collective

Despite the current turmoil and political upheaval of our time, we the Addressing Poverty with Lived Experience (APLE) Collective continue to be a force united in affecting change in communities that experience disadvantage and poverty. Across the UK, far too many people are left marginalised by local and national decision-makers. Matters that affect the most vulnerable in our society are made without their input. This leads to poorer decisions and systems, such as in Universal Credit, where claimants insights and experiences could have foreseen and prevented many of the most glaring problems. More fundamentally, it contributes to continued social disharmony, failing to harness the expertise of people who truly understand poverty and can help to tackle it.

We are a growing national collective of individuals who experience poverty.

We believe that the solution to poverty everywhere is to work in partnership with people who have lives experience of poverty.

APLE aims to create a sustainable grassroots network across the UK to raise awareness of poverty, reduce stigma and work together with others to eradicate it. Let us know about what you are doing in your area with people who have lived experiences of poverty and join our social media takeover by using #endpoverty #idep @aplecollective.

Everywhere in the UK
Regno Unito

Limite et Nsele - Giovedì 17 Ottobre 2019 - Lancement d’un centre d’apprentissage des métiers

Resoconto dell' evento.

A l’occasion de la célébration de la journée internationale de l’élimination de la pauvreté, le 17 octobre 2019, CADF-ONG a organisé deux grands événements notamment le lancement d’un centre d’apprentissage des métiers pour les jeunes démunis de Kingabwa dans la Commune de Limite et les consultations préscolaires dans le Centre de Santé et Maternité FAMILIA à Mpasa dans la commune de Nsele. Ces deux communes sont parmi les 24 communes de la Ville-Province de Kinshasa en RD Congo.

Le Quartier Kingabwa est un site industriel mais actuellement habité par des familles qui, pour la plupart, sont venues s’y installer pour se trouver un travail. Avec le temps et à cause des crises économiques, politiques et sociales qu’a connues la RD Congo, certaines usines ont fermé leurs portes. Beaucoup de parents et des jeunes sont donc restés sans emploi et d’autres encore finissent les études sans l’espoir d’en trouver un. D’où le taux de chômage élevé non seulement chez les adultes mais aussi chez les jeunes intellectuels et non intellectuels.

C’est pour faire face à cette situation et permettre aux jeunes issus des familles très démunies de Kingabwa de s’insérer dans la vie active que CADF-ONG a démarré le Centre pour métiers où les jeunes vont apprendre un métier, chacun(e) selon son choix, afin de partager cette joie d’apprendre en équipe et d’avoir plus tard un revenu issu de l’exercice de son métier. Les métiers qui seront appris dans ce centre sont l’informatique, la coupe et couture, la conduite automobile et accompagnés par l’alphabétisation pour ceux parmi les jeunes qui ne savent ni lire ni écrire. Un jeune présent aux cérémonies de lancement du centre d’apprentissage des métiers a déclaré : "apprendre un métier rend un jeune utile, il se sent fier de lui-même parce qu’il devient productif, il évite la dépendance familiale et ne peut rejoindre les groupes des malfaiteurs."

Selon Madame Lydie, Présidente de CADF-ONG, ce centre d’apprentissage de métiers va répondre à cet appel du 17 octobre 2019 « d’agir ensemble pour donner aux enfants, à leurs familles et à la société les moyens de mettre fin à la pauvreté » en favorisant l’implication des membres de CADF-ONG, des autorités locales, des parents et des jeunes eux-mêmes, tous représentés à cet événement. Le Représentant Provincial de l’Eglise Kimbanguiste de Kinshasa et le Chef de Quartier Kingabwa ont pris la parole pour relever le questionnement sur comment donner plus de chance aux jeunes de manière à ce que ceux qui ont moins de moyens financiers puissent accéder à l’apprentissage et soient insérés, autant que les autres, dans la vie active et sociale, question à laquelle CADF-ONG devra se concentrer afin que la formation soit inclusive et profitable à tous. Madame Nelly, présidente des rizicultrices, a quant à elle, accompagnée d’autres rizicultrices, présenté un sketch illustrant comment une femme pauvre a su quitter son état de pauvreté, nourrir sa famille et faire étudier ses enfants grâce à l’apprentissage du métier agricole. Ce sketch a mis en évidence tout le courage de ces femmes qui mettent deux heures dans une pirogue motorisée sur la rivière Ndjili pour rejoindre leurs champs rizicoles ou qui, parfois, passent des nuits aux champs quand la rivière est exagérément en crue.

Mpasa, dans la Commune de Nsele, est un village rural autour de la Ville de Kinshasa. Il est moins peuplé et les activités des habitants consistent en l’agriculture, la pêche sur le Fleuve Congo et le petit commerce. C’est à cause de l’accès difficile des habitants aux soins de santé de bonne qualité que CADF-ONG s’était décidé, il y a 6 ans, d’y installer le Centre de Santé et Maternité FAMILIA. Actuellement, cette structure de santé fonctionne normalement et permet à des personnes issues de diverses couches sociales d’accéder aux soins de santé en réduisant non seulement la distance mais aussi le coût lié aux soins.

L’activité s’est déroulée dans le Centre de Santé et Maternité FAMILIA. Au total, 130 enfants et mères ont été présents aux consultations préscolaires ; les enfants ont été vaccinés contre la poliomyélite et la tuberculose ; 37 enfants ont été enregistrés à l’Etat Civil ; grâce à la collecte organisée par les membres de CADF-ONG, chaque mère a reçu un kit composé d’un savon de toilette, d’une boîte de poudre, d’une boîte de lotion et d’une cache couche. Plusieurs catégories de personnes étaient présentes notamment les mamans, les enfants, les responsables de la Zone de Santé, le chef du village, l’Officier Communal de l’Etat Civil à Mpasa ainsi que quelques membres de CADF-ONG. Se confiant à Monsieur Dieudy après l’activité, une mère a parlé de l’importance de ces consultations, en déclarant que « toute maman aime ses enfants, riche ou pauvre, raison pour laquelle elle a amené son enfant à la vaccination ». Prenant la parole, l’Officier Communal de l’Etat Civil à Mpasa de sa part a reconnu que dans un milieu rural où les gens vivent au taux du jour, il n’est pas facile que les mamans se donnent du temps pour les consultations préscolaires ni du moins pour l’enregistrement des nouveau-nés à l’état civil, raison pour laquelle il a salué le courage de ces mamans et des responsables du centre de santé.

Ces consultations préscolaires avaient été précédées, au mois de septembre 2019, par une campagne de vaccination des enfants en réponse à l’épidémie de la rougeole qui sévit dans plusieurs agglomérations de l’Aire de Santé de Mpasa. Cette campagne a duré 5 jours et s’est appliqué même aux enfants de plus de 10 ans car certaines personnes âgées ont été aussi victimes de la rougeole dans certains milieux. Etant donné des cas de rougeole fréquents dans les îlots du Fleuve Congo à partir du Beach Ngwele loin des structures formelles de santé, il a été négocié avec le Bureau de la Zone de Santé de Kinkole que la campagne de vaccination des enfants soit élargie à ces îlots sous la coordination de CADF-ONG. Il convient de rappeler que la rougeole avait été éradiquée en RDC il y a quelques années mais l’épidémie a refait surface et fait plusieurs victimes parmi les enfants, selon les rapports de différents bureaux de la Zone de Santé.

Dans les deux événements, chaque participant pouvait lire le thème du 17 octobre 2019, inscrit sur un grand tissu suspendu à un endroit accessible à tous.

Fait à Kinshasa, le 10 novembre 2019

Dieudy Makano et Justin BYAMUNGU

Descrizione dell' evento

A l’occasion de la célébration de la journée internationale de l’élimination de la pauvreté, le 17 octobre 2019, CADF-ONG (Compagnons d'Action pour le Développement Familial) organise deux grands événements notamment le lancement d’un centre d’apprentissage des métiers pour les jeunes démunis de Kingabwa dans la Commune de Limite et les consultations préscolaires dans le Centre de Santé et Maternité FAMILIA à Mpasa dans la commune de Nsele.

Limite et Nsele
Congo (Kinshasa)